Avec 7 enfants sur 10 qui mangent à la cantine et 14 millions de repas servis quotidiennement, la restauration collective scolaire est un levier majeur pour permettre aux enfants d’avoir accès à des repas de qualité. C’est aussi un espace pédagogique non négligeable pour éduquer à la nourriture. Pour aider les gestionnaires des cantines scolaires à offrir des repas de qualité d’un point de vue gustatif et nutritionnel aux enfants, des subventions sont à saisir !

C’est le but du programme Européen « Fruits & légumes à l’école » de FranceAgriMer.

Le programme Européen « Fruits & légumes à l’école » : pour qui, pour quoi ?

Le programme Européen « Fruits & légumes à l’école » finance la distribution de lait, produits laitiers et de fruits et légumes frais dans les établissements scolaires, de la maternelle à la terminale. En contrepartie, ces établissements doivent proposer des mesures éducatives et de la publicité autour du programme.

Au-delà d’une aide financière précieuse pour l’achat de denrées alimentaires, cette subvention permet de valoriser le métier de cuisinier·e, qui peut travailler des produits bruts, de qualité. De manière générale, ce programme permet de :

  • Favoriser la qualité des menus : fait maison, qualité des aliments (produits labellisés : BIO, AOP, AOC, IGP, LR);
  • Promouvoir des comportements alimentaires sains auprès des élèves avec une consommation plus régulière de ces produits;
  • Enrichir les connaissances des élèves sur les enjeux agroalimentaires notamment sur les signes de qualité, l’origine et la saisonnalité des aliments.

Comment ça marche ?

Les denrées peuvent être servies le matin, le midi ou au goûter, il vous faudra choisir un seul moment de distribution :

  • Le matin : les produits subventionnables sont le lait, les produits laitiers, les fruits et les légumes frais entiers ou prédécoupés.
  • Le déjeuner : les produits subventionnables sont les fruits, légumes, lait, yaourt et fromages nature et bruts, uniquement pour les produits labellisés BIO, AOP, AOC, IGP et LR.
  • Le goûter : pour les goûters, les produits subventionnables sont le lait, les produits laitiers, les fruits et les légumes frais entiers ou prédécoupés.

FranceAgriMer remboursera ensuite une partie des achats déclarés sur ces produits (HT). Pour cela, il suffit d’identifier les produits éligibles sur le menu du jour à l’aide d’une étoile ou d’un logo, ainsi qu’à l’aide une phrase en bas du menu indiquant que l’établissement « bénéficie de l’aide de l’UE dans le cadre du programme « Lait et Fruits à l’école » ».

Exemple de menu, proposé par Nona

Comment bénéficier de cette aide ?

Il vous faut suivre les étapes suivantes :

  • Effectuez votre demande d’agrément en vous inscrivant sur le portail e-services de FranceAgriMer ou par courrier ou email (e-lfe@franceagrimer.fr). Vérifiez bien que vos fournisseurs sont référencés auprès de FranceAgriMer ou adressez leur une demande de référencement.
  • Mettez en place des actions de communication : affiches dans les écoles, mentions sur les menus (produits référencés et aide UE).
  • Achetez des produits éligibles auprès de vos fournisseurs référencés et intégrez-les à vos menus.
  • Demandez la subvention : comptabilisez le nombre de distributions, demandez un récapitulatif aux fournisseurs, faites la demande de paiement en ligne et réceptionnez le paiement (sous 3 mois environ).

Toutes les informations nécessaires, ainsi que les pièces à fournir, sont disponibles sur le site de FranceAgriMer !

Une procédure complexe

À ce jour, 80% de l’enveloppe disponible n’est pas demandée par les cuisines et 30% des demandes de subventions sont rejetées.

Nona, en tant qu’entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire, a été mandatée par le Ministère de l’Agriculture pour accompagner le développement du programme dans tous les restaurant scolaire de France.

La mission de Nona est de faire connaître le programme « Lait et Fruits à l’école » aux différents acteurs de la restauration collective, à travers la diffusion de webinaires.

En assistant au webinaire, vous serez informé des modalités d’accès (produits concernés, moments de distribution, critères, etc.) et de la démarche étape par étape.

Si vous le souhaitez, Nona peut aussi vous proposer un accompagnement dans les démarches administratives, afin d’obtenir cette aide financière sans tracas.

Vous êtes intéressées par la présentation du programme “Lait et Fruits dans les écoles” ou souhaitez bénéficier d’un accompagnement ? Contactez les chargé.es de mission FranceAgriMer chez Nona :

Si vous souhaitez assister au prochains webinaires sur le détail du programme "Lait et Fruits à l'Ecole", vous pouvez vous inscrire au dates suivantes :

Posted 
This is some text inside of a div block.
 in 
Text Link
 category

Plus d'articles de la catégorie 

Actualités

View All